Le seul livre sur le harcèlement qui explique pourquoi vous devenez la cible,

comment survivre puis s'épanouir sans complexe dans un milieu pourri !

 

 

Le harcèlement dans l'enseignement

Causes - Conséquences - Solutions

Philippe ARQUES

Décembre 2003

 

Photo de couverture : Sculpture "la déchirure" par Elke ARQUES

 

Fiche de l'auteur
Résumé du livre
Sommaire du livre
Index du livre charger
Appréciations des lecteurs

 

Avertissement

Ce livre présente une théorie sociologique du harcèlement dans laquelle le fonctionnement du harceleur, du harcelé, de l'arbitre et du spectateur sont disséqués. Ces fonctionnements sont appliqués dans le cadre de l'enseignement supérieur.La théorie est valable pour tous les types de harcèlement: moral, conjugal, ageing, plafond de verre ou parreterre de plomb, sexisme, sexuel, kidnapping, etc. Elle aboutit a proposer des solutions de sortie valable et applicable dans tous les cas.

Présentation de l'ouvrage

Dans l'enseignement, la confusion des responsabilités, la réglementation, le recrutement, les structures, les traditions, les tabous, le manque d'éthique génèrent des situations originales où le harcèlement de crise ou rampant, le houspillage, la cabale, le bizutage peuvent se développer tranquillement au détriment de la qualité de la transmission du savoir et des méthodes.
L'auteur a été: un harcelé insupportable car toujours rebelle, un harceleur incompétent par respect des droits de la personne, un spectateur désagréable dans sa volonté d'arbitrer, un arbitre déplaisant car efficace. Avec son vécu et ses observations dans les différentes situations, enseignant, il analyse les rapports de pouvoir qui émergent dans ce dysfonctionnement et conclut par un bilan des différentes stratégies qui s'offrent à la victime pour sortir de cette situation maléfique.

 

 

 

Le Harcèlement, causes, conséquences, solutions.

Objectif : Analyser pourquoi une relation humaine hiérarchique ou non peut dériver en harcèlement et perdurer. Comment est-il possible de sortir de cette situation ?

Méthode : Etude de l'historique éducatif, ludique, politique. Analyse de la situation de chacun des acteurs : le narcissique pervers, le harcelé, le spectateur indifférent, l'arbitre potentiel. Définition de
leurs interventions, de leurs rapports sociaux et de leurs défaillances. Recherche d'une sortie efficace.

Résultat :
Le harcèlement est l'ensemble des dispositions mises en œuvre par une personne (le harceleur) pour obtenir une soumission totale ou partielle d'une autre personne (le harcelé) sans que le libre arbitre de cette dernière soit reconnu dans le cadre de son autonomie. Ce n'est pas l'autonomie du harcelé qui est moteur ici, mais l'image qu'il en projette et qui vient exciter le fantasme de possession du harceleur incapable d'acquérir cette autonomie par l'apprentissage. C'est le refus de cette possession qui déclenche la demande de soumission, c'est le rejet de cette soumission qui enclenche le harcèlement. Au cours de ce harcèlement, il y a un transfert provisoire de l'autonomie du second au premier. Ce transfert cesse lorsque la victime se rebelle, part ou se place en congé médical.

Conclusion : Il existe différentes sorties d'un harcèlement.
La fuite largement recommandée n'est pas toujours la meilleure. Le harceleur gagnant et impérial recommencera avec le successeur.
Faire évoluer la situation sur place est une méthode rarement mise en place. Elle a pourtant l'intérêt de conserver les relations de travail et, finalement, c'est la plus efficace pour le harcelé.
Le processus de réconciliation moderne est à mettre en œuvre, il comprend successivement : constatation de la vérité, réhabilitation officielle de la victime, le coupable désigné, la prévention doit être mise en place.
Harceler le harceleur, mieux : harceler l'arbitre, il en sortira bien une solution positive.
Postuler sur le poste du harceleur, détrôner le tyran, fomenter la révolution, couper des têtes : c'est le meilleur moyen d'être gagnant.

Retour haut de page

 

 

 

Résumé

Aujourd'hui, trois salariés sur dix estiment avoir subi un harcèlement moral sur leur lieu de travail, c'est-à-dire avoir été l'objet de conduites abusives. Elles se sont manifestées notamment par des comportements, des paroles, des actes, des gestes ou des écrits répétés, pouvant nuire à leur personnalité, à leur dignité ou à leur intégrité physique et psychologique.

Chez chacun d'entre nous, la violence est naturelle, elle est contrariée par l'éducation familiale et scolaire et pourtant c'est dans la famille, parfois, et à l'école, souvent, que se développent actuellement des formes de brutalités incontrôlées. La violence scolaire concerne tous les usagers: personnels administratifs et techniques, enseignants, élèves dans tous les cycles: de la maternelle à l'université, dans tous les pays: développés ou non.

Dans cet ouvrage, nous présentons comment, et pour quelles raisons, la violence se développe dans ce lieu destiné à l'apprentissage des connaissances et des méthodes, ainsi qu'à l'acquisition des moyens propres à l'autonomie et à la citoyenneté par réduction de la brutalité. En particulier, nous analysons les causes, le développement et les conséquences de ce qui est maintenant appelé communément: "le harcèlement moral sur le lieu de travail". Dans l'enseignement, c'est une pratique aberrante, vexatoire et particulièrement inutile, dont, finalement, les étudiants sont les seuls pénalisés.

Le harcèlement a toujours été hors la loi dans certains de ses actes: injures, menace, menace de mort, voie de fait, etc. Dans la législation, il est devenu maintenant une relation illégale. Cette illégalité ne semble gêner personne et, en tout cas, pas ceux qui sont chargés de faire respecter la loi dans l'application de l'article 40 du code pénal.

Il semble que l'agression chronique n'est que l'expression d'une relation sociale imposée par l'un et refusée par l'autre plus autonome. C'est dans ce refus qu'émerge la notion de harcèlement. C'est dans le renforcement de l'autonomie et de la citoyenneté que se situe l'aggravation de la perception que nous avons des phénomènes de tourment.

Etudier le harcèlement: c'est en redécouvrir l'historique, et comprendre ses relations étroites avec le travail, évaluer l'école comme un lieu privilégié où toutes les formes de brutalité peuvent se développer entre tous les acteurs. L'avenir de la victime est la conséquence d'une sortie réussie de cette situation maléfique.

L'histoire. Le premier chapitre définit ce supplice. Il présente des situations qui ont réellement existé sur le plan historique ou qui ont été imaginées avec pour objectif l'apprentissage de l'autonomie ou la distraction. Le travail de chacun des acteurs est analysé en explicitant les dysfonctionnements dans lesquels les sévices peuvent s'insérer.

Le lieu
. Les structures d'apprentissage des connaissances et des méthodes, structures qui sont semblables dans tous les systèmes, sont examinées dans le deuxième chapitre. Le harcèlement ne peut naître et subsister que dans un contexte où la médiocrité est tolérée. L'excellence suppose des méthodes sans compromis, elles sont recherchées dans ce chapitre.

Le harcèlement
. Troisième chapitre, les différentes formes de violence chronique: houspillage, bizutage, acharnement, intimidation, etc. sont décrites et disséquées. Tourmenter par de fréquentes attaques est un jeu pervers et la théorie des jeux s'applique. Qui gagne finalement ? Comment ? Pourquoi? La réponse à ces questions permettra de tenter une sortie.

Les acteurs
. Bien se connaître, comprendre et deviner son adversaire, sont les clés de la réussite. Les conduites humaines et inhumaines des acteurs de cette conjoncture cruelle: le harceleur pervers et narcissique, le harcelé autonome et lucide ou dépendant et perdu à jamais, l'arbitre potentiel et couard ou courageux et efficace, le spectateur curieux ou émergeant, toutes, sont répertoriées et analysées dans le chapitre quatre.

La sortie. Comment sortir de ce contexte malfaisant, si possible sans dégât ? Partir pour faire plaisir ou rester pour lutter ? Construire sa propre sortie, est-ce la meilleure solution ? Les stratégies de résolution de ces types de conflits sont jugées. Des guides pratiques sont présentés dans le cinquième chapitre.

L'avenir
. Ensuite: comment reprendre une vie normale ? Les réconciliations sont encore rares. Comment concevoir une autre structure des établissements d'apprentissage pour que de telles situations puissent se résoudre rapidement ou même n'apparaissent plus ? A quoi sert une association ? Tous ces thèmes sont développés dans le dernier chapitre.

Les différentes parties de cet ouvrage sont agrémentées d'exemples imaginés à partir de notre vécu ou de l'expérience de nos collègues tant français qu'étranger dans les rôles d'harcelé, d'harceleur, d'arbitre et de spectateur du harcèlement.

Avec cet ouvrage, nous espérons montrer combien ces pratiques illégales et archaïques sont inutiles et coûteuses pour la collectivité et, par conséquent, les faire évoluer dans le cadre d'une gestion plus humaine des usagers de tous les centres d'apprentissage.

L'auteur a été: un harcelé insupportable car toujours rebelle, un harceleur incompétent par respect des droits de la personne, un spectateur désagréable dans sa volonté d'arbitrer, un arbitre déplaisant car efficace. Avec son vécu et ses observations dans les différentes situations, enseignant, il analyse les rapports de pouvoir qui émergent dans ce dysfonctionnement et conclut par un bilan des différentes stratégies qui s'offrent à la victime pour sortir de cette situation maléfique.

 

Retour haut de page

 

 

Sommaire du livre

 


Avertissement


Introduction


 

I Analyse
III Harcèlerie
V La sortie
  1. Définitions
  2. L'histoire
  3. Le présent
  4. L'homme et le travail
  5. La souffrance en terme de santé
  1. L'agression
  2. Pourquoi ?
  3. Les chiffres
  4. Différentes catégories
  5. Le démarrage
  6. Qui gagne?
  7. Dégats collatéraux
  1. Volonté de sortir
  2. Stratégie de sortie
  3. La construction de la sortie
  4. Les guides
II Le lieu
IV Les acteurs
VI Existe-t-il une vie après le harcèlement?
  1. Le lieu du travail
  2. Les protagonistes
  3. Le pouvoir
  4. Le système
  5. Les unités
  6. Analyse critique
  1. Le harceleur
  2. Le harcelé
  3. Les spectateurs
  4. Le système
  5. Les arbitres et les complaisants
  1. Processus de réconciliation
  2. Retrouver une vie sociale normale
  3. Enseigner et innover
  4. Pourquoi une association ?

Conclusion


 

Retour haut de page

 

Retour aux différents livres

 

Visite du site